PondGard EPDM permet la rénovation d'un lac pour améliorer un musée au Royaume-Uni

Le Weald & Downland Living Museum est un musée à ciel ouvert situé sur environ 16 hectares paysagers, près de Chichester (Royaume-Uni). Il abrite plus de 50 bâtiments ruraux historiques qui illustrent comment vivaient et travaillaient les gens au cours des siècles derniers. Depuis quelques années, le site accueille également l'émission télévisée populaire de la BBC « The Repair Shop ».

Description du projet
Lieu

Chichester, Royaume-Uni

Application

Lacs artificiels

Superficie

6 375 m²

Membrane

PondGard EPDM

Parmi les nombreuses attractions du Weald & Downland Living Museum se trouve un moulin fonctionnel, actionné par une roue hydraulique et un grand lac artificiel. Lorsque le musée a décidé de construire un nouveau centre pour les visiteurs dans le cadre d'un programme d'amélioration, la possibilité de rénover le lac par la même occasion s'est présentée.

Le lac avait été construit dans le cadre de l'aménagement paysager d'origine, pour la première ouverture du musée en 1970. Avec le temps, les difficultés d'entretien, l'ensemencement naturel ainsi que la pousse de plantes l'avaient complètement envahi. Le système d'étanchéité de bassin d'origine du lac avait également atteint la fin de sa durée de vie et présentait des signes de faiblesse tandis que de l'eau provenant du lac suintait dans le sol. Ces problèmes n'ont pas seulement affecté l'aspect visuel du lac et entraîné des cycles d'entretien onéreux ; ils ont également réduit les niveaux d'eau, ce qui a affecté le fonctionnement de la roue hydraulique. En conséquence, le musée a dû ajuster les niveaux du lac à l'aide d'eau extraite de trous de forage, ce qui n'a pas été viable sur les plans commercial et environnemental sur le long terme.

L'entreprise spécialisée Fairwater Ltd a été chargée de la rénovation du lac. Elle a commencé par vider l'eau vers un bassin naturel situé en contrebas, duquel l'eau est retournée sous terre. Une fois le lac vide, l'entreprise a pu le remodeler pour en modifier la taille, la forme et la profondeur. La rénovation a également intégré le remplacement du système d'étanchéité de bassin existant par une membrane d'étanchéité PondGard EPDM de Firestone Building Products ainsi que la refonte du paysage pour favoriser la vie sauvage et soutenir les habitats naturels.

EPDM est un matériau en caoutchouc synthétique présentant une excellente résistance aux UV, aux températures élevées, à l'oxydation et au gel, qui en fait le matériau idéal pour l'étanchéité d'un bassin. Il présente également une excellente résistance aux poinçonnements et une flexibilité suffisante pour s'adapter aux ondulations naturelles et aux mouvements normaux du support, même à des températures de -45 °C.

Tout est dans les détails

Tandis que des jonctions minimes étaient requises pour étancher la plus grande partie du lac, la partie plus complexe du moulin a nécessité plus de travail de détail, notamment la conception de murs en pierre sur les surfaces verticales afin de masquer totalement la membrane. Il était également nécessaire de masquer la membrane sur les bordures du lac, afin d'allier la fonctionnalité de la nouvelle membrane avec l'apparence naturelle d'un lac, et de permettre l'établissement de lits de roseaux.

Pour les parties du lac situées sous les terrasses, l'entrepreneur responsable du bassin a dû travailler avec l'entrepreneur principal afin de permettre l'ancrage des supports en métal des terrasses dans les bases en béton. Cela a impliqué l'exécution de pénétrations précises dans la membrane, afin que les supports soient sécurisés avant de pouvoir étancher de nouveau la membrane à l'aide d'une bande en caoutchouc à autovulcanisation spécialement conçue pour être utilisée sur les détails irréguliers. Celle-ci a été laminée en usine pour former un ruban auto-adhésif. Cette bande a été collée sur les raccords entre la surface horizontale de la membrane du lac et les supports de terrasse verticaux, pour former un joint solide et permanent.